FAQ – Foire Aux Questions

Vous allez certainement trouver la réponse à votre question !

Nous avons la réponse

Vous trouverez ci-dessous des réponses à vos questions. Il s’agit des questions qui nous reviennent fréquemment. Si d’aventure vous ne trouviez pas la réponse à votre question quant au programme CiTIQUE, au signalement des piqûres, à l’envoi des tiques piqueuses, à l’application Signalement TIQUE ou autre, n’hésitez pas à nous le dire à travers un petit message

CiTIQUE / Participation au projet 

Qu'est-ce que CiTIQUE ?

CiTIQUE = Des Citoyens et des TIQUES

CiTIQUE est un programme de recherche participative qui vise à mieux comprendre l’écologie des tiques et des agents pathogènes qu’elles peuvent transmettre à travers leur piqûre pour améliorer la prévention. La portée du programme est nationale, voire internationale.

Comment ça marche, CiTIQUE ?

Le programme CiTIQUE développe plusieurs actions en parallèle. L’action la plus connue du grand public est la collecte de signalement de piqûre et la collection participative au sein de la tiquothèque des tiques qui ont piqué.  Pour cela :

  • Un humain ou un animal est piqué par une tique.
  • À travers CiTIQUE, les citoyens peuvent signaler leurs piqûres via une application smartphone, un site internet, un formulaire papier (https://www.citique.fr/signalement-tique/).
  • Après le signalement, les citoyens envoient la tique qui a piqué au Programme CiTIQUE, Laboratoire Tous Chercheurs, Centre INRA Grand Est-Nancy, rue d’Amance, 54280 Champenoux.
J’habite en outre-mer (DOM-TOM), à l’étranger, sur la lune ou une autre planète, puis-je participer au programme CiTIQUE et puis-je vous envoyer la tique ?

OUI et OUI. CiTIQUE a une portée nationale, internationale et interplanétaire. Nous récoltons les signalements et les tiques piqueuses qui viennent de partout !
Et nous récoltons les signalements des piqûres sur les humains et les animaux !

 

J'ai un chat, un chien, des vaches, un impala et un ornithorynque, prenez-vous leurs tiques ?

Bien entendu !
Les tiques qui posent le plus de problèmes à l’homme piquent aussi les animaux, domestiques et sauvages. Il est donc très important de collecter ces tiques pour comprendre comment circulent les agents infectieux dans l’environnement.
Qu’elles proviennent d’animaux domestiques ou d’animaux sauvages, n’hésitez pas à signaler les piqûres et envoyer nous les tiques !

Si vous êtes vétérinaire, soigneur animalier, palefrenier, n’hésitez pas à solliciter des kits de collecte depuis notre formulaire de contact en nous indiquant vos coordonnées.

Je n'ai pas été piqué par une tique, alors je ne peux pas participer à CiTIQUE !

FAUX. Même si vous ou votre animal n’êtes pas piqués par une tique, vous pouvez quand même participer à CiTIQUE !

Comment ?

Tout d’abord, en restant informé à travers notre newsletter et en suivant nos Actualités ! Mais aussi en parlant du programme autour de vous pour le faire connaître au plus grand nombre !
Ici, vous trouverez nombreux documents à relayer parmi vos contacts. Par exemple, vous pouvez coller notre affiche CiTIQUE dans votre pharmacie, à la bibliothèque, à la mairie, sur votre lieu de travail…

Signalement de la piqûre de tique 

Qu'est-ce qu'un signalement ? Comment le faire ?

Un signalement est l’action de signaler/déclarer une piqûre de tique sur l’humain et l’animal.

Un signalement est valide pour un individu à un moment donné.
Par exemple, je me balade en forêt le matin, je rentre, j’ai été piqué par deux tiques : mon signalement listera les deux piqûres de tique, et mon échantillon contiendra les deux tiques piqueuses (un seul signalement et un seul échantillon pour deux tiques piqueuses). Si l’après-midi je sors à nouveau et je suis piqué à nouveau, je ferai un autre signalement et un autre échantillon. Il est possible de mettre plusieurs échantillons par enveloppe en indiquant précisément le numéro de signalement respectif.

Il existe trois possibilités pour signaler les piqûres de tique :

Quand vous signalez la piqûre via l’application smartphone ou via le site internet, un numéro à 6 chiffres vous est donné. Il s’agit du numéro d’identification du signalement.

Aussi, si on signale la piqûre via l’application smartphone « Signalement TIQUE », les personnes piquées peuvent bénéficier d’informations de prévention complémentaires, de rappels concernant le suivi de leurs piqûres et d’un carnet de piqûre qui peut s’avérer très utile en cas de problèmes de santé. 

Je ne trouve pas mon numéro de signalement !

Lors d’un signalement via l’application smartphone ou via le site internet, un numéro de signalement à 6 chiffres est donné.
Si vous n’arrivez pas à le retrouver, ce n’est pas grave.
Vous pouvez envoyer la tique piqueuse à CiTIQUE en précisant l’adresse mail avec laquelle vous vous êtes inscrit sur l’application smartphone ou le site internet (il s’agit de l’adresse mail de votre compte).

Qu'est-ce qu'il faut faire après le signalement ?

Après avoir signalé la piqûre de tique, les citoyens sont invités à envoyer leur tique piqueuse au Laboratoire Tous Chercheurs, Centre INRA Grand Est-Nancy, rue d’Amance, 54280 Champenoux.

Une fois arrivées, ces tiques prennent leur place à l’intérieur de la tiquothèque. La tiquothèque est une véritable « bibliothèque à tiques » mise à disposition de tous les chercheurs qui travaillent à partir de tiques.

Puis-je signaler une piqûre sans internet et sans smartphone ?

OUI. Vous pouvez signaler une piqûre de tique sans avoir nécessairement besoin d’un smartphone ou d’un accès internet. A ce propos, nous avons mis en place un formulaire papier de signalement.
Téléchargez ce formulaire papier, remplissez le et envoyez le avec la tique à l’adresse indiquée.

Je n’ai pas signalé la piqûre, je vous envoie quand même la tique !

NON. L’INRA fait le lien entre les signalements et les tiques envoyées à la tiquothèque. Sans signalement, votre tique sera inutilisable.

Je n'arrive pas à signaler la piqûre sur l'application smartphone

Nous avons détaillé la procédure sur cette page web : http://ephytia.inra.fr/fr/C/24958/Signalement-TIQUE-Signaler-une-piqure

Je n'arrive pas à signaler la piqûre sur le site internet

Nous avons détaillé la procédure sur cette page web :  http://ephytia.inra.fr/fr/C/25789/Signalement-TIQUE-Signaler-a-partir-du-site-web

Conditionnement et envoi

Comment puis-je conditionner la tique ?

En la renfermant dans un morceau de papier absorbant de façon à protéger la tique et en collant le morceau avec du ruban adhésif de façon à ce que la tique ne puisse pas s’échapper. Le formulaire papier est téléchargeable sur https://www.citique.fr/telechargements/.
Emprisonnée dans l’essuie tout, la tique ne peut pas s’enfuir ni creuser pour sortir du papier. Elle va se dessécher toute seule et mourir.

Il ne faut pas écraser la tique et c’est mieux de l’enfermer dans un morceau de sopalin plutôt que de la scotcher directement sur une feuille car dans ce cas elle risque d’être inutilisable pour l’identification et les analyses de laboratoire.

Combien de temps puis-je garder la tique avant de vous l’envoyer ?

Même des mois. Si vous avez oublié de nous envoyer la tique piqueuse après la piqûre ou vous n’avez pas eu le temps tout de suite, ce n’est pas grave.
On peut conserver les tiques dans un morceau de papier absorbant longtemps. Ce n’est pas nécessaire de les congeler en attendant de les envoyer. Les scientifiques ont confirmé que même si les tiques sont desséchées, leur ADN se conserve longtemps.
En revanche, il faut éviter de les exposer à l’humidité, à des très hautes températures ou à des changements thermiques soudains.

A quelle adresse dois-je envoyer ma tique ?

Quelque soit votre lieu de résidence, les tiques sont à envoyer à :

Programme CiTIQUE
Laboratoire Tous Chercheurs
Centre INRA Grand Est – Nancy
Rue d’Amance – 54280 Champenoux
FRANCE

Dois-je affranchir ma lettre pour vous envoyer une tique ?

OUI, il est nécessaire d’affranchir votre lettre pour nous faire parvenir votre tique. Actuellement, nous ne disposons pas des moyens nécessaires pour prendre en charge les frais de retour des tiques envoyées par la poste.

En région Grand-Est : vous pouvez également déposer votre tique dans une boite aux lettres bénévoles du programme.
Retrouvez tous les points de dépôt sur cette carte de France.

J'ai été piqué par une tique à l'étranger, puis-je vous l'envoyer ?

OUI. Si vous étiez en vacance à l’étranger ou sur une autre planète et vous avez été piqué, le signalement de votre piqûre et l’envoi de la tique qui vous a piqué nous intéressent !

Ok des tiques, mais puis-je vous envoyer des aoutats ? Ou des punaises ? Ou des puces ? Ou des…

NON. Dans le cadre de CiTIQUE, seules les tiques sont étudiées. Les autres acariens ou autres insectes envoyés par les citoyens ne seront pas étudiés.

Puis-je vous envoyer les tiques récoltées libres dans l’environnement ou sur mes vêtements (donc qui n’ont pas piqué) ?

NON. Pour le moment CiTIQUE accepte juste l’envoi des tiques piqueuses. En revanche, nous récolterons les tiques libres dans une autre phase du programme, peut-être l’année prochaine (2020). Donc, les personnes intéressées peuvent nous écrire pour nous donner leur adresse mail afin d’être recontactés quand CiTIQUE commencera à les recueillir.

Après l’envoi

Est-ce que vous me direz si la tique que j'ai envoyée était contaminée par Borrelia burgdorferi (la bactérie responsable de la maladie de Lyme) ?

Nous n’envoyons pas de résultats individuels, d’abord parce que nous n’en avons pas le droit.

L’équipe CiTIQUE n’est pas constituée par de médecins. Les laboratoires de recherche qui effectuent les analyses des tiques ne sont pas des laboratoires de diagnostic médical et ne sont pas autorisés à communiquer ces informations. D’ailleurs, la présence d’un agent infectieux dans une tique qui a piqué est un très mauvais prédicateur du risque de tomber malade. Nous avons rédigé un article très documenté pour expliquer cette position, disponible gratuitement sur The Conversation : https://theconversation.com/maladie-de-lyme-le-kit-pour-tester-sa-tique-une-fausse-bonne-idee-97832.

Il est bien plus important de surveiller la survenue d’un érythème migrant à l’endroit de la piqure et de surveiller son état général de santé (l’apparition des symptômes grippaux comme fièvre, maux de tête, douleurs articulaires ou inexpliquées, grande fatigue, paralysie faciale…) au cours du mois qui suit la piqure.

Pour vous aider à réaliser ce suivi, l’application signalement tique (ios / android) dispose de rappels automatiques qui vous recommandent d’aller consulter votre médecin en cas d’éventuels symptômes après une piqûre.​

En cas de soucis …

L’application ne fonctionne pas sur mon smartphone ! Et je n’arrive pas à signaler la piqûre via le site internet !

Malgré tous les efforts de notre équipe, il peut arriver parfois que l’application smartphone ou le site internet ne fonctionnent pas. Quand l’application Signalement TIQUE ne fonctionne pas, une des solutions est de désinstaller l’application, de la télécharger et de l’installer à nouveau. Nous mettons à jour l’application régulièrement, et les mises à jour règlent un nombre important de bugs.

Si cela ne suffit pas et cela ne veut vraiment pas marcher, vous pouvez effectuer le signalement via le formulaire papier téléchargeable sur www.citique.fr.

Soyez informés de ce qui se passe dans le projet CiTIQUE

Soyez informés de ce qui se passe dans le projet CiTIQUE

En vous inscrivant à la newsletter, vous recevrez régulièrement des informations à propos du projet CiTIQUE, des tiques en général et de leur écologie. Cela vous permet de suivre l'évolution du programme.

Le rythme d'envoi correspond à un envoi tous les deux mois.

Comme nous n'aimons pas le spam, promis, on ne donnera à personne votre adresse mail. Et bien sûr, vous pouvez vous désinscrire à tout moment !
Alors ? A bientôt ?

Bravo, vous êtes inscrits ! A bientôt !

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :